Domaine de Beaurenard à la Banque Degroof

Publié le par Frederic Bekaert

Dans la foulée de notre Dégustation d'Automne, certains vignerons nous font le plaisir de prolonger leur séjour en Belgique pour organiser quelques événements annexes.

Pour cette édition, c'était le cas de Frédéric Coulon du Domaine de Beaurenard à Châteauneuf-du-Pape, qui après avoir rendu visite à plusieurs restaurateurs du nord du pays m'a retrouvé sur Bruxelles pour une soirée dégustation à la Banque Degroof.

Au programme : dégustation de tous les vins rouges du Domaine de Beaurenard avec en apothéose une verticale de Châteuneuf. Du pur bonheur pour quelques 40 "Degroof Globe Trotters", nom de code du groupe d'oenophiles de cette banque d'affaire où l'on a toujours le moral dans le contexte actuel...


Frédéric Coulon vient faire un "dépôt en liquide" à la Banque Degroof.

Un batiment classé, en plein coeur du district européen. Un cadre fantastique pour une dégustation
Voici quelques impressions et notes de dégustation :

2006 Côtes du Rhône - Domaine de Beaurenard
Un vin gourmand, tout en rondeur. Délicieuse mise en bouche.

2006 Rasteau Côtes du Rhône Villages - Domaine de Beaurenard
Frédéric Coulon et son frère Daniel ont eu le nez fin en achetant cette parcelle sur Rasteau en 1980. Un terroir, à l'époque, surtout connu pour ses Vins Doux Naturels mais dont ils avaient présenti le potentiel pour engendrer de grands vins rouges secs.

Au fil des millésimes, nous avons pu assister à la "montée en puissance" de ce vin qui peut maintenant rivaliser avec les plus grands crus de la vallée du Rhône.

Le millésime 2006 dégusté lors de cette soirée est dense, soyeux, fruité et généreux à la fois.

Les "Degroof Globe Trotters" captivés par les explications de Frédéric Coulon

2006 Les Argiles Bleues - Rasteau Côtes du Rhône Villages - Domaine de Beaurenard
Une parcelle au sous-sol particulier (d'une couleur gris-bleu caractéristique), des rendements hyper limités (25 hl/hectare), une concentration qui permet des cuvaisons très longues et un élevage sous bois de 15 mois... bref de la haute couture !

Trame tannique serrée; fruité gourmand (notes de fruits noirs) et sensations suaves (cacao, épices). Ce vin se goûte déjà très bien actuellement; mais on sent un potentiel de garde plus que certain (10 ans et plus)

Verticale de Châteuneuf-du-Pape
- Domaine de Beaurenard

2005 Châteuneuf-du-Pape - Domaine de Beaurenard
Un millésime d'anthologie, taillé pour la garde.

2001 Châteuneuf-du-Pape - Domaine de Beaurenard
Superbe ! Un vin racé, encore plein de fruits, avec des petites notes de venaison. Mmmmmmmh !
Un millésime de très belle constitution, qui a encore quelques belles années devant lui.

1998 Châteuneuf-du-Pape - Domaine de Beaurenard
Tout en délicatesse, avec de jolies notes tertiaires.
Un millésime "à point" qui illustre à merveille ce qu'un Châteauneuf peut réserver comme plaisirs aux oenophiles les plus patients.

2005 Boisrenard - Châteuneuf-du-Pape - Domaine de Beaurenard

Issu des plus vieilles vignes du Domaine, un vin monumental, riche et complexe.

Pour terminer cette belle soirée en douceur, Frédéric Coulon avait également apporté quelques bouteilles de son Rasteau Vin Doux Naturel - millésime 2003 : jolies notes de cerises au kirsh et de cacao. Un régal.

Pour prolonger ces explications :

- visitez le site web du Domaine de Beaurenard
- suivez également l'actualité de la famille Coulon sur le Blog de Beaurenard
- bientôt dans les bonnes librairies : "L'Ame du Musée du Vigneron" - le livre de Paul Coulon (père de Frédéric et Daniel) sur les nombeux vieux outils employés par des générations de vignerons à Beaurenard. Un très bel objet superbement illustré.

Merci à Christian Tahon : maître de cérémonie de la soirée, président des Degroof Globe Trotters et client fidèle d'Espacevin Pirard.

Publié dans dégustations

Commenter cet article

Frédéric COULON 24/10/2008 18:29

Très bel accueil de nos voisins belges, à la fois lors de cette dégustation à la banque, mais aussi lors des journées de votre dégustation d'automne, ou un nombre impressionnant d'amateurs avertis sont venus dégustés les vins présentés par les différents vignerons. Merci à eux pour cette passion.